Voilà, Sebounet se tourne maintenant vers son grand objectif de l'année. S'aligner sur Millau. Le respecter. Le finir.

Les 100km de Millau c'est la course légende française d'ultra. La mecque du 100 bornard.

Ça se passe, à la surprise générale, à Millau, et fait, toujours à la surprise générale, 100km. Le petit détail qui n'apparait pas dans le tire c'est son dénivelé : environ 1000m de dénivelé positif et négatif.

Ce qui signifie qu'il faut grimper et descendre. La descente est souvent moins bien vécue que la montée. Sauf pour ceux qui roulent.

  profil-40

1ère boucle, le marathon, relativement plat. En tout cas rien de méchant. L'objectif est très simple. Il faut bien se détendre, bien courir en dedans, pour arriver le plus frais possible pour la grande bagarre.

profil-100

2ème boucle, 58 km, beaucoup plus drôle, avec 2 viaducs et 2 grosses bosses de 300m. Là pour le coup, il faut savoir se tenir en public. Les pentes maxi sont aux alentours de 6-7%.

Bruno Heubi en parle très bien par ici.

Bref, voilà le plan - version 1 pour que Seb arrive costaud pour sa course.

Sous un tonnerre d'applaudissements !!!!!!