T No limit Boot Camp a réveillé le bûcheron qui était en nous.

Autant la 1ère fois, la séance de PPG faisait dans le champêtre et le bucolique, autant cette fois çi, la séance arborait un décor plus forestier. Ne manquait plus que la chemise à carreaux. Et, tout bien peser, les bras qui vont avec....

Thierry a tenu promesse : "T'inquiètes, je te laisserai un doigt". Je confirme, c'est avec cet unique doigt, ou ce qu'il en reste, que je tente désespérément de taper ce post...

Bref, le programme était simple. D'abord du vélo, 13" cool / 7" à fond / 13" cool / 7" à fond etc... pendant 10'. L'objectif étant d'être opérationnel pour le prochain tour de France et ses sprints de fin d'étapes.

Ensuite des exercices à base de kettlebell. Exercices qui non contents de muscler dos, abdos, cuisses et bras ont également des vertus aphrodisiaques. Exercices alternés entre "la nuque sur un gros ballon (thierry, un vrai poète, a su garder son âme d'enfant) à mettre le kettlebell sur le torse puis derrière la tête, répété 10 fois" et "debout à balancer le kettlebell devant soi via le "magic" coup de rein, répété 30 fois". L'objectif étant, après la victoire d'étape,  d'être encore opérationnel pour madame, afin de fêter le sprint gagnant dignement.

Espérons que les prochaines séances verront les bras de tout le monde se rapprocher d'un format plus canadien....

Au nom du Running Vallourec Deville et de mon doigt, merci Thierry !

imagesCA0PPWPF