Après l'évacuation de quelques soucis au dos, Voltverine s'y remet.

Et reprend donc les chemins de la piste, dans une ambiance studieuse. D'abord pour retrouver de la vitesse et ensuite pour chatouiller le chrono sur du 10 km.

Un sub 40' est raisonnablement envisageable. Et c'est tout le mal qu'il faut lui souhaiter.

Les baskets sont cirées et brillent de mille feux. Et pour le programme, c'est par ici.

Gil-a-mal-au-dos