30 000 visiteurs pour 70 000 pages visitées.

Je ne crois pas que quelqu’un ait jamais eu l’idée d’écrire un bouquin de 70 000 pages. Quand bien même, il aurait alors du avoir l’idée de le vendre avec une brouette. Très improbable.

Je ne crois pas que les habitants de Sotteville-lès-Rouen n’aient jamais eu l’idée de se relayer pour visiter ce blog. Quand bien même, ils auraient alors du avoir l’idée de ne pas tous se rendre au même endroit pour acheter du dafalgan. Quoiqu’un arrangement financier soit toujours envisageable avec le re-vendeur.

Bref, amis lecteurs, vous êtes tous beaux.

Et souvent, je m’interroge. Vont-ils aimer ce post ? Vont-ils le trouver amusant ? Il y a bien les statistiques du blog, il y a bien les commentaires, il y a bien le compteur de like FB, il y a bien quelques discussions avec les amis. Il n’empêche, j’appréhende toujours, avec délectation certes, d’observer le lecteur en pleine action. Le pire étant de ne pouvoir que l’imaginer.

Et si vous trouvez quelques plaisirs à lire ces logorrhées, sachez qu’elles en ont procurées à l’écriture.

Bref, amis lecteurs, vous êtes tous beaux.

Merci.

merci-753671