...mais quand faut y aller, faut y aller.

Chéri et adoré m'a demandé 3 courses en guise de préparation pour la marathon des sables, d'ici la fin d'année. Il est trop gentil : il ne veut pas que je lui propose du long.

Nous sommes tombés d'accord sur 3 courses de 42 km.

D'abord dimanche prochain, sur les terres de min chtiot frère, le 42 du Trail de la côte d'opale. Avec le déguisement du MDS mais sans le sac. L'art de se décorer en sapin de Noël...

Puis le Marathon de Seine et Eure, le 20 octobre, pour lequel je nourris le secret espoir d'abattre, sans vergogne et avec la plus grande férocité, les 3h34' que j'avais réalisé dans l'agonie en 2011. Et idéalement passer sous les 3h30. Gloups... ! L'art de se mettre bêtement la pression sur les barrières horaires....

Enfin le 42 du Trail de beuzeville la grenier, le 7 déc. Avec le même déguisement que pour le trail de la côte d'opale, sauf que cette fois çi, il y aura certainement une guirlande et 2-3 boules. En matière de décoration, le mieux est l'ennemi du bien. L'art de toujours en rajouter...

Ces 3 courses se feront en mode compétition, à la sauce chéri et adoré. Traduction : "Envoies du bois mais reste raisonnable !". Ce qui est nouveau comme état d'esprit. Habituellement, mon mode compétition, c'est finir la course. Étant entendu qu'une course, c'est une distance que je n'ai encore jamais couru. L'art de ne pas mourir idiot en changeant ses habitudes...

C'est chouette la galopade, non ?

9c3439_0bad9d26a09c46eed09fb7adc9ca6317_jpg_srz_817_287_75_22_0_50_1_20_0