Ce post est le premier d'une longue série, en tout cas je l'espère, d'entretien avec des seino-marins qui ont fait le marathon des sables. Idéalement, cette succession d'entretiens remontera le temps.

En commençant donc avec Antoine Comalada, unique seino-marin de l'édition 2013, qui vient fraîchement de terminer le sien. Et comme vous allez pouvoir le lire, le vécu est encore très frais. Allez, hop, c'est parti pour le 1er entretien : MDS 2013 - Antoine COMALADA - Clap !

ac

Comment vas-tu après 20 jours du MDS ?

Très bien. Encore sur un petit nuage.

Il t’a fallu combien de temps pour te remettre ?

Pour ma part 10 jrs je viens juste de recommencer à courir

Qu'est ce qui est le plus difficile lors de cette phase de récupération ?

Pour ma part rien de difficile. Soigner les derniers bobos et récupérer le sommeil.

Est-ce que ça a changé quelque chose dans ton existence ?

Tout le monde le dit  OUI !!

As-tu envie de le refaire ?

Sur la dernière étape je pensais que cette première apparition su le MDS serait la dernière Mais avec le tps qui passe il n’est pas impossible que je remette «le couvert ». Cette épreuve est une épreuve hors du commun. Il faut la vivre pour comprendre …

Le faire autrement ?

Oui avec une autre préparation physique …

Revenons sur ton MDS, qu'as-tu envie de m’en raconter ?

Il y a tellement de choses à dire sur cette course. En quelques mots : esprit, humilité, partage, connaissance de soi, aventureS avec un S car chaque jour est différent, hors du commun, fantastique, géantissime , moments de grâces, communion avec les éléments

Qu’est ce qui a été le plus dur ?

Le travail chaque jour sur toi-même lors des moments difficiles.

Comment t’es tu sorti de cette difficulté ?

L’ esprit. La douleur physique n’est qu’une vision de l’esprit. A toi de construire ta boite à outils pour contourner cette vision.

Quelle a été ta plus grande source de satisfaction ?

D’avoir boucler l’ensemble des étapes.

Dont tu profites encore ?

L’échange avec les participants via FB, Mail etc … Tout le monde est unanime il faut le refaire

As-tu des conseils à me refiler ?

J’ai un sac complet, à te refiler, d’astuces … Qd tu veux ou tu veux. Peut être un seul : rester humble. Faire cette course à ta mesure, profiter de chaque jour au maximum. Les journées sont longues et très courtes à la fois.

sans-titre