La dernière fois que j'ai pris du malto, c'était en juin, pour les 177 kms de l'ultramarin.

Ne finissant sa complète digestion que le mois dernier, je ne pouvais raisonnablement penser à en  reprendre qu'à partir de cette semaine. Ce qui tombe à pic, vu que ce week-end, c'est Radicatrail.

Au programme, samedi après midi, tenue du stand Randorunning pour Sébastien Chardin qui, une fois les outils de démonstration d'épluchage d'ongles de doigts de pieds rangés, m'accompagnera sur les 16 km en nocturne.

Dimanche matin, une fois le corps de sébastien enterré, c'est Manu di bango (mon entraîneur chéri et adoré) qui se fera un malin plaisir à me botter le derrière pendant les 56 km de la course, histoire de me tester la caisse.

Fort heureusement, ayant pris la bonne habitude de taper les posts avec les doigts de la main et non de pied, vous devriez, à priori, avoir des nouvelles fraîches dans la foulée.

Bref, un bô week-end en perspective, qui cloture magistralement cette saison 5.

Allez ! Hop ! Un p'tit coup de malto pour la route !

pates