Après une 1ère présentation du marathon des sables dans la classe de CM1 de mon cadet, cap sur Les Nids.

Pour mémoire, Les Nids, c'est l'association caritative pour laquelle je vais galoper dans le désert marocain.

Bref, hier soir, j'ai remis mon déguisement de galopeur fou pour une intervention en 2 temps.

Une première heure consacrée à la présentation de la course, du déguisement et du matériel.  

 P1090526

La fine équipe : 8 jeunes de 10 à 16 ans. On reconnaît de gauche à droite Ludovic, Mickael, Laetitia, Benjamin, Abdel, Melvin et Saif. Au fond, à gauche, Marvin.

P1090527

Une fois l'attention captée, l'échange est rapidement passionnant. Car, que ce soit des ados ou des enfants, les questions et les commentaires fusent spontanément. Au final, c'est eux qui font la présentation. Ne reste plus qu'à se laisser guider.

P1090531

Vient ensuite le moment d'essayer le matériel. Pendant que Saif se charge du sac à dos, Abdel se concentre sur les bâtons.

P1090532

Alors que Melvin est prêt à suivre Benjamin, Abdel, en embuscade attend son heure. 

P1090530

Bingo ! Dernier essayage pour Abdel, pendant que Laetitia s'initie aux bâtons.

La deuxième heure de l'intervention a été consacrée à de la galopade "adaptée" dans le bois l'archevêque à Mont saint Aignan. Galopade adaptée entre footing, jeux avec les éléments du parcours sportif, exercices dynamiques et sprints variés. Pendant qu'Hélène, l'éducatrice sportive, savourait son plaisir de voir la belle implication de ses jeunes, Priscilla, l'éducatrice des ados, s'initiait au plaisir de la galopade en ballerine...

La richesse de cette intervention doit beaucoup à l'acceuil chaleureux qu'Hélène et Priscilla m'ont toutes deux réservé. Qu'elles en soient ici remerciées.

Avant de nous quitter, les ados m'ont invité à jouer au basket. Activité captivante, même si mes bras maladroits ont rapidement compris qu'ils devaient s'effacer au profit de mes jambes endurantes.

Pour tout dire, j'ai hâte d'y retourner avec, pourquoi pas, du matériel de PPG ou des ballons de rugby féminin. Cool, non ?