31 janvier 2013

Bonne année !

Bonne année... Une minute de plus, et c'était trop tard... Promis, l'année prochaine, je m'organise autrement. En fait, non. Ça me plaît bien de vous la souhaiter maintenant. Parcequ'au moins, c'est réaliste. Bah oui, le 31 janvier, on a tous bien compris que tout ce qu'on s'était souhaité le 1er, et bah c'est raté ! Un "bonne année", maintenant, a du vécu. Ça fait bien 15 jours que les grandes résolutions sont enterrées. Les résolutions du genre, j'arrête de fumer, j'arrête de boire, j'arrête de grossir, j'arrête de vivre... [Lire la suite]
Posté par Cedric Vaugeois à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 janvier 2013

Le bal des débutantes passe la 2ème

Le bal des débutantes a passé l'âge de glandouiller. J'ai eu à peine le temps de sortir l'appareil photo, qu'ils étaient déjà tous entrain de galoper. C'est dingue ! Il a fallu que je pique un sprint pour les rattraper. Tout se perd ma p'tite dame... A vos marques, prêts, partez ! Au bout de 30', ils étaient encore tous tellement en forme, que je n'ai pas eu le coeur de leur refuser une initiation au seuil. D'abord 3x3' à 11km/h. Au terme desquels, Cheveux-dans-le-vent a préféré s'arrêter. Bon. M'est alors... [Lire la suite]
Posté par Cedric Vaugeois à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 janvier 2013

Photoshop

Photoshop est un ami d’un ami. C’est donc un ami. Logique. Mais qui va jouer en sa défaveur. Bah, oui ! Qui aime bien, châtie bien. Yek, yek… Photoshop possède, avec une épicurienne bonhomie, un vague embonpoint. Qui n’est pas sans me rappeler ma vie d’avant la course à pied. Photoshop, tu sais maintenant ce qui t’attend, dans moins de 2 ans, tu auras bouclé ton premier marathon. Fallait pas m’inviter ! Bon… On va commencer par une sortie de 20’. Et pis dans 15 jours, hop, tu seras prêt pour le marathon des sables.... [Lire la suite]
Posté par Cedric Vaugeois à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2013

L'eau, à quoi ça sert pour le marathon des sables ?

L'eau est vitale. Si on en boit pas, et bah, on finit tout séché. Quand certains sont accros de leurs clopes, d'autres de leurs voitures, moi, c'est de ma p'tite poulette. Je la promène partout ou je vais. Je l'appelle, et hop, elle vient. On va faire les courses ? Dire bonjour à Maman ? Hop, elle vient. On va courir ? Se bouger le cul de bouteille ? Hop, elle vient. On va voir mes 2 garçons au tournoi de judo ? Se faire une séance photo ? Hop, elle vient. Bellote, non ? Prête à... [Lire la suite]
Posté par Cedric Vaugeois à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2013

Chauffe Marcel, chauffe !

Le nouveau bloc est arrivé. Et le ton est donné. Manu di bango, mon entraîneur, a fait le choix de me mettre sur orbite. Oui, rien qu'à la lecture du plan d'entraînement, mes yeux seraient tentés de sortir de leur orbites. Vindiou ! Les 400m sont enterrés. Place aux 500 et 600m. Le pire, c'est que j'ai même pas peur. Petit à petit, l'envie d'en découdre monte. Petit à petit, je me construit une âme guerrière. Avec une envie folle de bien faire. L'ultramarin est maintenant loin, et jusqu'à aujourd'hui, le marathon des sables... [Lire la suite]
Posté par Cedric Vaugeois à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 janvier 2013

Jour de deuil

Aujourd'hui, le deuil a touché notre maison sans prévenir. Vainement, on tente de se rassurer en explorant le sens caché de "toute chose a une fin", mais quand la mort fauche en pleine force de l'âge, brutalement, la tristesse fera, sans gêne, son lit en toute âme. Je suis si profondément meurtri, que les mots sont devenus vides de sens. Sonnez glas et trompettes, le 8000ème visiteur de ce blog n'est plus. Le réchauffement climatique était annoncé comme source de dégâts. Mais de là à endeuiller le jardin familial....
Posté par Cedric Vaugeois à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

23 janvier 2013

Est ce que je suis un boulet ?

C’est LA question existentielle du débutant par excellence.  Et qui le traumatise au point d’hésiter à goûter au plaisir de la galopade en troupeau. Et qui le taraude encore quand il s’est enfin décidé à rejoindre une bande d’amis ou un club. Ma réponse est invariablement la même : MERCI D’ETRE LA. Le coureur à pied, et je suis en tête de peloton, est idiot. Il coure toujours trop vite, toujours trop longtemps. Persuadé que c’est la bonne façon de progresser. Là où en réalité, il finira par s’épuiser. Grâce au... [Lire la suite]
Posté par Cedric Vaugeois à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
21 janvier 2013

Le bal des débutantes est gelé

Dimanche matin, hier donc, la neige, le verglas, le froid, la tempête, le blizzard, le cyclone, l'avion qui s'écrase, la pluie de météorites inter galactiques et ma présence n'ont pas eu raison de l'infaillible détermination de Conan-le-barbare. Non. C'est officiel. Conan-le-barbare, et bah, il a même pas peur. Et c'est tant mieux, on a pu faire causette pendant 1h20 de ballade, dont quelques sprints, à bloc, de 10". Là où nous avons sprinté, la neige ne repoussera pas... Cerise... [Lire la suite]
Posté par Cedric Vaugeois à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 janvier 2013

8000

L'identité du 8000ème visiteur est connue de nos services. Il est de taille moyenne. Sec. Genre coureur à pied, vous voyez ? Il est de type caucasien. Blanc. Yeux marrons. Chauve. Le prendre en photo n'a pas été simple. Faut dire qu'il est timide et rapide. Très rapide. Et qu'il n'aime pas trop les photos. Bref, je tenais à le remercier et lui faire un petit cadeau. J'avais pensé lui offrir des bras ou la luge rouge. Ou les deux. Bah oui, faire de la luge sans bras, c'est tout de suite moins drôle, non ?
Posté par Cedric Vaugeois à 23:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
18 janvier 2013

La neige

Ce soir, jolie ballade sur les quais de Rouen enneigés. Le type qui a  fait ça est vraiment pas cool. Ça a fait fuir tous les  coureurs. Dingue ! On était trois. Là où habituellement on est bien quelques milliers. En toute discrétion, à la limite de l'intime.. Trois. Incompréhensible. Le froid qui gèle les didis. La neige qui rend le sol glissant et la foulée incertaine voire improbable. Les lunettes embuées empêchant toute vue possible. La suée qui glace la peau à la première rafale. Non,... [Lire la suite]
Posté par Cedric Vaugeois à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :