Il y a un endroit magnifique, que la rive gauche protège en son sein, où j’aime torturer ma rugbywoman préférée. Il s’agit du jardin des plantes.

On s’y sent un peu comme dans la petite maison dans la prairie, avec l’impression de courir dans un bouquet de fleurs. Idéalement il faut y aller en mai - juin dès que les rosiers éclosent.

jardin des plantes 2jardin des plantes 5

S’y trouve une pièce d’eau, où mes gardes du corps s'entrainent maintenant à la nage de combat, accueillent bateaux radio-télécommandés et petits voiliers. Quelques oiseaux en volière et un paon libre et fier de montrer au passant ses couleurs, rajoutent à la vie ambiante.

 

jardin des plantes 4paon 2

Les gens y viennent en famille. Les enfants y trouvent un manège, du sable, des attractions tout âge et de quoi jouer au foot.

jardin des plantes 16  jardin des plantes 17

Le samedi, la plupart des mariages du coin s‘y retrouvent pour les photos. Chaque couple sera assuré de repartir avec sa photo kitch de mariage, où l’on voie le jogger, en cuissard moulant, qui passe devant, à côté, au dessus ou derrière la famille au moment du flash (une bière à celui ou celle qui trouve le jogger sur cette photo...).

 

jogger et mariage 

C’est un parc romantique dédié à la ballade et la flânerie. Et une transpiration sur abondante, accompagnée d’un souffle lourd de yak en plein rut, tel  le rigolo en plein fractionné court, gâcherait l’ambiance délicate du lieu. Le petit footing, sur la pointe de pied, avec discrétion et légèreté, bras et mains flottants, tel le danseur étoile qui s’envole pour le grand saut de chat, s'intégrera quand à lui parfaitement au cadre bucolique du jardin. C’est à St Ex, aux gardes du corps et aux filles du rugby qu'il faut réserver les sprints jamaïquains.

 

danse

Techniquement, le tour en périphérie fait 1190m, faux plat trompeur (D+/- 10m), plus une bosse devant la verrière art déco, le tout sur un chemin de terre compacté.

 jardin des plantes 15  jardin des plantes 3  

A fouler avec délicatesse, donc.