S’il y a un endroit où j’aime prendre mes quartiers d’été, c’est sur les quais.

Quais rive droite pour le moment, en attendant, avec impatience, l’aménagement piéton des quais rive gauche et paysagé de la presqu’ile de Waddington.

 

vue globale quais

 

Les quais, c’est bien, c’est plat, c’est tout droit. Pas besoin de se poser des questions existentielles pour savoir ou poser son pied. On peut y dérouler une foulée bien régulière et y faire un bon petit travail d’allure. Idéal pour y préparer les futures courses sur routes. 

Parfois, le vent s’invite à la fête et fait apparaître, quand les coupe-vents ne sont pas taillés près du corps, des bibendums.

 

bibendum 1

 

Les quais regorgent d’attractions. Et c’est le pied libre que l’on peut le mieux en profiter. Un vrai spectacle vivant.

D’abord les bateaux mouches qui, à quais, accueillent moults touristes. A l’heure des repas, il n’est pas rare de trinquer au travers du carreau.

bateau mouche

Plus loin, quelques terrasses de café et le marégraphe, au pied duquel, le dimanche après midi, c’est Salsa.

 

salsa

 

Pendant la ballade, on croise, un public familial et sportif. A pied, en vélo ou en courant, poussant le landau du bébé qui, crâne poilu dans le vent, fait semblant de tourner les manettes de sa future mobylette. 

landau  quai 1

Il y a aussi les rollers. Les rapides qui tracent. Les virtuoses qui dansent autour de petits cônes de signalisation. Les débutants qui dansent, mais seulement sur les fesses, dans de grands éclats de rire.

roller 

Côté sport en salle , il y a musculation, squash et badminton. Et mon préféré, le fitness. Toutes ces dames, en plein effort, en musique. Je ne m’en lasse pas. Un vrai bonheur.

fitness3

 

Et puis il y a les attractions extraordinaires.

En octobre, il y a la foire Saint Romain. Avec ses lumières, la nuit tombée, et ses manèges désertés, pour vous tout seul, au matin.

foire 1   foire 2

 

En mai, ceux sont les 24h motonautiques autour de l’île la croix. Qui, endeuillées lors d’une précédente édition, ont adaptés l’organisation de la course. Le spectacle en a perdu, car devenu discontinu dans son rythme. Mais c’est au profit d’une sécurité renforcée.  

24h moto nautique  24h 1 

24h

Tous les 5 ans, c’est l’Armada. Les vacances à la maison. Dépaysement total. Des bateaux dans tous les sens, à consommer sans modération, idéalement depuis un bateau mouche. Pour courir, c’est au petit matin.

 armada 1     armada

armada 3

 

Reste deux ambiances et un peu de déco à décrire.

L’été, au petit matin, vers 6h, les poissons sautent au dessus de l’eau. La Seine, sous le pont Flaubert a une couleur argentée, créant une ambiance qu'on croirait sortie d’une bande dessinée d’Enki Bilal.

 

ambiance 1

 

L’hiver, la brume flotte sur la seine. Ambiance que l’on retrouve dans l’univers de Tramp, une autre bande dessinée, rouennaise, forcément.

 tramp

 

Et pour la déco, les quais sont ornementés de magnifiques bites d’amarrage, distantes de 10m et de bandes jaunes au sol, distantes de 20m. Utiles, pour les exercices de vitesse. 

 quai 2  quai 10

 

Les quais sont vivants. Et ce n’est pas la ballade digestive dominicaine qui viendra me contredire.